Un mentor, pour qui, pour quoi ?

Work work work

Allo, c'est la rentrée, t'as pas de mentor ? On croit souvent qu'ils sont réservés aux entrepreneurs, et pourtant, les mentors peuvent être utiles dans tous les milieux pros, quel que soit ton statut et tes objectifs de carrière.

Grosso modo, on pourrait classer les mentors en 2 teams:

  • Les mentors métiers : ces personnes issues de ton secteur et/ou métier peuvent t'aider à devenir meilleure dans ton job et évoluer plus vite. Elles te partagent leur connaissance du milieu et ça te permet de choper des raccourcis plutôt que de tout découvrir par toi-même. 1 mentor métier pourra te recommander des lectures, te briefer sur des boîtes, te mettre en relation avec des gens à rencontrer...
  • Les mentors "de vie pro" vont te guider sur tes réflexions pros individuelles : posture au boulot, méthodes de travail, équilibre vie pro/vie perso, réflexions existentielles sur le sens de ton taf... d'une certaine façon, ces mentors s'approchent d'un coach, sauf que tu n'es pas dans une relation payante. Cette personne ne vient donc pas forcément de ton secteur et de ton métier, mais tu l'admires pour la carrière qu'elle mène ou a mené. Elle t'aide à gagner en maturité pro et à te poser les bonnes questions.

Ok, mais on fait comment pour trouver la bonne personne ? Tout dépend de tes objectifs. Par ex, cette année, tu veux d'abord de te positionner pour un poste que tu zyeutes depuis longtemps, ou plutôt travailler sur ta posture de manager ? Liste ce que tu aimerais avoir accompli professionnellement dans les prochains mois, et pourquoi pas les 5 prochaines années. Puis, vois si tu peux mettre des noms en face de ces objectifs : des gens que tu admires et / ou connais directement ? Un ou une ancienne collègue, une cousine, un pote ? En tous cas, cherche quelqu'un d'ouvert, positif et surtout, dispo pour toi, mais pas que.

Publié dans la Quotidienne du
30/8/21