Portrait : Lemon Tri, la boîte qui trie à grande échelle

Planète

En France, les déchets proviennent à 70% des entreprises du BTP (bâtiment), à 20% des autres activités économiques, et à env 10% des ménages. Autant de poubelles qu'il faut trier pour les recycler le mieux possible. Mais, tmtc, le tri, c'est pas toujours si simple, on a pas toujours la bonne poubelle à portée de main, on sait pas trop où jeter quoi, et ce truc en carton avec un intérieur en plastique, ça va où et zut il y a encore de l'eau de coco dans ma canette et donc le marc de café tu le mets où ?... etc.

Non, vraiment, le tri c'est simple sur le papier, mais côté pratique c'est un vrai défi. Le genre de défi qui parle à Augustin Jaclin et Emmanuel Bardin qui ont lancé Lemon Tri en 2011, alors fraîchement débarqués de leurs études. La boîte innove surtout dans le recyclage des déchets en dehors des foyers, dans les entreprises, les aéroports ou les centres commerciaux. Ils ont créé tout un tas de machines hyper bien pensées qui valident elle-mêmes si ce qu'on y glisse est la matière attendue... et qui te récompensent si tu tries correctement : par ex tu peux récupérer un bon d'achat ou décider de faire un don à une asso. Ils ont aussi mis au point une machine qui sépare les liquides des emballages : pratique pour jeter sa cannette avec un fond de bière chaud en festival.

Bref, ils sont chauds et ont même créé une branche de réinsertion par l'emploi avec la Fondation Danone pour former des équipiers spécialisés en économie circulaire. 10 ans après leur création, avec plus de 120 entreprises clientes, des supermarchés, parcs d'attractions etc, un chiffre d'affaires de 4M€ et une croissance de 15%, ça marche plutôt bien.


Psst. Prends 25 min pour écouter ce podcast et mieux comprendre les bons zestes de Lemon Tri.

Publié dans la Quotidienne du
16/2/21