Tourisme à la française

Culture

Tourisme à la française. Cet été, on te fait croquer nos idées de destinations alliant culture et viticulture. De quoi t’imprégner d’art, de paysages et de terroirs cet été tout en soutenant nos vigneronnes et vignerons qui luttent toute l'année face au changement climatique et son lot de sécheresse, gel et grêle. Bonne nouvelle même pour les plus sobres d’entre nous : l'œnotourisme artistique se développe partout en France.

Dans le Bordelais, tu pourras aller au château d’Arsac, dans le Médoc, où tu pourras admirer le Jardin des sculptures avec des œuvres belles et drôles de Niki de Saint-Phalle, César, Jan Fabre, Susumu Shingu, Olivier Masmonteil…

Dans les Pyrénées, près de Perpignan, le château de Jau est un précurseur du genre car il expose de l’art depuis 1977 (!). Cette année, c’est le peintre Vincent Corpet qui est mis à l'honneur avec son style très méditerranéen.

En Provence, la grande région de l’œnotourisme artistique, on ne citera que quelques-uns des nombreux exemples, comme La Commanderie de Peyrassol, qui cultive la vigne depuis le XIIIe siècle, et dont le "Parc des Sculptures" accueille une cinquantaine de pièces monumentales contemporaines : Gloria Friedmann, Felice Varini, Antony Gormley, Pistoletto… Ainsi que des artistes de la très trendy Galleria Continua, leur partenaire.

Près d’Aix-en-Provence, passe la journée au château La Coste. Un parc gigantesque contenant des pièces monumentales d’artistes et d’architectes comme Louise Bourgeois, Franck Gehry, Lee Ufan, Paul Matisse (pas Henri, hein), Tadao Ando, et tant d'autres stars.

Et pour achever le grand chelem en Champagne, Vign'art propose un parcours de 18 œuvres implantées dans toute la région, et la maison Ruinart a récemment inauguré l’œuvre géante de Nils-Udo "Habitats", avec le désir de s’intégrer totalement dans la protection de la biodiversité ultra locale. Bonne route, et à ta santé !

Publié dans la Quotidienne du
22/7/22