Télétravail : profiter du meilleur des 2 mondes

Work work work

Laisse-moi zoom zoom zen. Depuis l’épidémie, notre vie au bureau est un poquito chamboulée et tout le monde cherche le bon équilibre dans ce nouveau monde hybride, entre la maison et le bureau. Voici quelques idées pour profiter du meilleur des deux. Car oui, si 98% de celles et ceux qui peuvent télétravailler veulent continuer à le faire, il y a quelques bonnes pratiques à mettre en place pour ne pas se laisser déborder.

Loin des yeux, loin du cœur. Sans langage corporel, sans micro-conversations et échanges à la volée, l’information circule moins bien. Or, avancer dans le brouillard, ça crée du stress pour toi, tes n+1 et n-1. Pour contrer ça, applique une règle simple : sur-communique. On ne t’en voudra jamais de donner de la visibilité sur ton job, et ça détendra tout le monde, toi la première.

Chacun sait (sait, sait), ce qu'il fait (fait, fait). Pour ça, on te conseille des routines de communication. Concrètement, nous chez Voxe, on se parle tous les matins à 9h30 et chacune donne : son succès de la veille, ses objectifs de la journée, et dit si elle a besoin de quelqu’un de l’équipe pour avancer sur un sujet.

Conduire, c’est prévoir. Pour bien fonctionner, le télétravail demande une solide organisation. Oui, si tu ne veux pas te retrouver seule au bureau, ou inversement, derrière ton zoom quand tout le monde débriefera autour d’un café, préviens et coordonne-toi avec les collègues pour définir quel jour c’est bureau, et quel jour c’est maison.

Pour allez plus haut. On t’a dégoté ce guide-là et aussi celui-là. Et pour connaître la loi, c'est par là.

Publié dans la Quotidienne du
20/9/21