Spécial crowd-equity : les droits des actionnaires

Money money

Tata YOLO spécial levée de fonds. "Au fond, Tata, c'est quoi l'intérêt d'être actionnaire ? À part filer des pépettes parce que je crois en Voxe et avoir une réduction d'impôts ?" Chloé, Nantes, 32 ans, locataire, chargée d'innovation.

Chloé, ma poupée, tu viens me chercher sur un de mes sujets préférés : les droits des actionnaires. Laisse-moi te raconter ce que je sais : quand tu achètes une action, tu deviens propriétaire d'une partie de l'entreprise. Et ça, mon lapin, ça te donne 3 droits fondamentaux.

D'abord, le droit à une part des bénéfices. Si Voxe réalise des profits et décide de les distribuer, tu pourras en avoir une partie : ça s'appelle le dividende. Attention : c'est pas garanti, car même si l'entreprise est bénéficiaire, elle peut choisir de réinvestir ses bénéfs plutôt que de les distribuer. Mais si elle distribue, alors tu as droit à ta part : plus tu as d'actions, plus tu as de dividendes.

Deuzio, en tant qu'actionnaire, tu as le droit d'être informée de ce qui se passe dans la boîte. Une fois par an au moins, la boîte doit te donner des infos sur sa stratégie, sur ses comptes et sur l'équipe dirigeante. Chez Voxe, l'équipe s'est engagée à informer les actionnaires min 3 fois par an via une lettre spéciale envoyée par mail.

Troizio, les actionnaires ont le droit d'assister à l'Assemblée générale pour voter et dialoguer sur les grandes décisions qui concernent l'entreprise. Chez Voxe, il y aura une fois par an une AG en ligne où tu pourras poser tes questions et donner ton avis sur la marche de la boîte. Pas sûr qu'il y ait des cacahuètes, mais par contre, il y aura de l'ambiance. Si Tata sera là ? Bien sûr, mon koala.

Publié dans la Quotidienne du
27/10/22