Libres, la websérie d'Ovidie

Culture

Pour tout vous dire, on se sent légères et puissantes à la fois, car on a regardé d'une traite les 10 épisodes de 3’30 minutes de la web série "Libres", une adaptation canon de la BD du même nom par la bande Arte, Konbini, les Inrocks et Marie-Claire.

Pourquoi est-ce que les mecs envoient des dicks picks, est-ce que le Mommy Porn a un impact sur les pratiques sexuelles, pourquoi est-ce qu'on est traumatisés par la représentation des règles, à quoi ça sert de vouloir paraître plus jeune, pourquoi est-ce qu'on publie une étude par mois sur la sexualité des Français ... et que les chiffres sont souvent aberrants ? Oui, c’est à toutes ces questions qu'on s'est toutes déjà posées (non?), et avec humour et légèreté, qu’Ovidie et Sophie-Marie Larrouy apportent plus qu’une réponse, carrément un manifeste : fais ce tu veux, comme tu veux et surtout uniquement si tu veux. C’est clair et net : les diktats sexuels, les règles imposées et illogiques, terminé !

Si tu vas jeter un oeil sur la Friteletter sur les féminismes, tu sais qu'Ovidie fait partie du courant des "féministes pro-sexe", elle considère la sexualité comme un outil politique et un terrain à travers lequel s’exercent des enjeux de pouvoir. Avec Libres, Ovidie & Sophie-Marie Larrouy investissent le domaine des représentations sexuelles pour éviter que seule la vision d’hommes hétérosexuels s’exprime à travers elles. C'est pas lourd, pas dégueu, l'illustration est fraîche, et franchement, ça fait du bien. People just want more and more.

Publié dans la Quotidienne du
12/2/21