Prendre soin de Queen Bee

Planète

Queen Bee. Vendredi, le 20 mai, c’est la journée mondiale des abeilles. Leur petit plaisir, c’est de transporter du pollen d’une fleur A pour féconder une plante B. C'est ce processus de pollinisation qui permet la reproduction de 90 % des fleurs sauvages ou 35 % des terres agricoles dans le monde. Les abeilles jouent donc un rôle crucial dans le maintien de la biodiversité, mais sont aussi un pilier de la sécurité alimentaire mondiale. Oui, car sans pollinisateurs, ciao fraises, pommes, myrtilles, cerises, amandes, cacao ou café par exemple.

Maya fatigue 🐝 Le hic, c’est que les abeilles n’ont pas la grande forme. En France, c’est 30 % de chaque colonie qui disparaît chaque année. Une hécatombe… En cause, l’agriculture intensive et les pesticides (néonicotinoïdes en tête), mais aussi certaines conséquences du réchauffement climatique comme la hausse des températures, les sécheresses, les inondations, etc.

Que faire à notre échelle ?

  1. Si tu as un jardin ou un balcon, exit les pesticides ou herbicides qui peuvent désorienter les abeilles ou créer des malformations. Tu peux les remplacer par des alternatives naturelles.
  2. Fais des jardinières ! Les abeilles sont particulièrement friandes de lavande, pissenlit ou romarin.
  3. Consomme du miel brut issu d’apiculteurs de ta région, tu les trouveras ici.
  4. Installe un hôtel à insectes sur ton balcon qui pourra accueillir les abeilles solitaires (celles qui ne font pas de miel).
  5. Tu peux aussi parrainer une ruche !
Publié dans la Quotidienne du
17/5/22