Pourquoi négocier au boulot ?

Work work work

Qui ne demande rien n'a rien. Qui répond à tel mail ? Qui se charge du dossier POURRITOLEBURRITO ? Qui part en août ? Et surtout qui gagne quoi ? Au travail, on passe notre temps à négocier. Et pourtant, on n’a jamais appris à le faire, quand ça compte tant.

Pour la société. Ça compte de négocier parce que contrairement à la connotation négative qu’on lui colle souvent sur le dos, négocier, ça n’est ni marchander ni exiger. Négocier, si on change la caméra de point de vue, c’est gagner des points de vie, car c’est réconcilier des intérêts divergents. Donc résoudre un conflit par le dialogue.

Pour les inégalités. Pour ça aussi ça compte de négocier, car au grand jeu de la négociation, les femmes perdent plus souvent que les hommes. En tous cas, en France, elles gagnent encore 22 % de moins que les hommes. Selon une étude de l’université de Princeton, l’écart salarial entre les genres s’explique notamment parce qu’elles négocient moins qu’eux. If you don’t ask, you don’t get.

Pour toi. Last but not least, ça compte pour toi. Parce que négocier, ça permet de s’affirmer avec calme et sérénité. Ça ouvre le champ des possibles et c’est immensément satisfaisant de se sentir puissante. Oui, négocier, ça permet globalement d'aider à réduire les inégalités, et lait d’amande sur ton latte, ça change la tête de ta fiche de paye.

Publié dans la Quotidienne du
9/5/22