Le geste écolo du jour : débrancher chargeurs et autres appareils électroniques

Planète

Les yeux dans la prise. De bon matin, on est prêtes à tout pour percer les mystères des enquêtes les plus retorses et on se pose les vraies questions, comme : « faut-il vraiment débrancher son chargeur quand on ne l’utilise pas ? ».

La réponse : Oui. C’est mieux pour la planète, et pour tes économies. Car tes chargeurs de tél ou d’ordi branchés « à vide » ont une conso d’électricité, même si elle est très réduite.

Hé oui Jamy, ils contiennent des transformateurs qui, comme leur nom l'indique transforment la tension du courant sortant de la prise - du 220 volts - en une tension plus faible, adaptée à l’appareil branché - genre 12 V. Et ces petites choses travaillent et consomment donc de l'électricité, même quand il n'y a rien au bout du fil ou que ton tel est déjà chargé à bloc !

Bon, côté porte-monnaie, tu ne verras pas une diff démentielle sur tes factures EDF mais quand même, il n’y a pas de petites économies. En gros, si tu laisses une quinzaine de chargeurs branchés « à vide » 3 H/jour pendant 1 an, ça peut te coûter env 1€/an, selon l'Ademe - notre agence publique de transition écolo. C’est pas ce qui paiera tes prochaines vacances, on est d’accord. Mais, à l’échelle d’un pays, ce cumul constitue un sacré volume d’électricité, et surtout c’est un gaspillage d’énergie.

Si tout le monde, en France, laissait son chargeur branché en permanence, à la fin de l’année, on aurait gaspillé 35 millions de kWh, soit la conso annuelle d’une ville de 5000 hab ! Alors imagine à l’échelle de la planète… C’est pour ça que l’Ademe appelle les citoyens à contribuer aux économies d’énergie en débranchant leurs chargeurs et en réduisant les consommations de veille des appareils, comme la TV, l’ordi, le grille-pain, la box internet etc qui, en cumulé, coûteraient en moy 80€/an par foyer français. Quand même.

Publié dans la Quotidienne du
16/6/21