Pimp ton scroll : la photographe qui capture l'autre bout de la planète depuis son salon

Culture

Voyage, voyage… Ah les voyages, plus qu’une envie, un désir(less) ! On va pas se mentir, on est prêtes à repartir ! Au-dessus des vieux volcans, sur l'eau sacrée d'un fleuve indien, sur les dunes du Sahara, des îles Fidji au Fujiyama… Voyage, voyage… Éternellement…(Viens écouter la suite puisque tu en meurs d'envie).

À l’heure où on ne voyage plus, où nos stories Insta sentent le renfermé – et le banana bread okay ! - on t’a trouvé un compte Insta étonnant, celui de Jacqui Kenny : « Agoraphobic Traveller ». Une artiste américaine qui, elle, n’a pourtant jamais pu voyager ! Elle est agoraphobe, flippe à l’idée de sortir de chez elle (à Londres) et pourtant poste des photos du monde entier. « L’agoraphobie et l’anxiété limitent ma capacité à voyager, alors j’ai trouvé une autre façon de voir le monde » explique-t-elle, dans une interview à découvrir ici, lorsqu’elle a commencé, il y a 4 ans maintenant.

Et sa façon à elle, c’est de parcourir Google Street View pour « photographier » des lieux, des paysages, des décors ultra-colorés que le site a capturés. L’occasion pour nous – et 135.000 fololos - d’admirer des endroits qu’on rêverait de découvrir en vrai : des chevaux sur les plaines de Mongolie au désert de Californie, d’une petite église traditionnelle au Chili à une station-service désaffectée au Kyrgyzstan… et aussi et surtout, des femmes, des hommes, des enfants figés sur une image qui semble presque toujours en mouvement.

Autant d’insta(ntanés) de vie qui montrent qu’on a encore plein de choses à découvrir ! Fais comme-nous, viens donc choisir ta prochaine destination en scrollant !

Publié dans la Quotidienne du
30/4/21