Partir en vacances sans y laisser un PEL

Money money

Vacances, j’oublie tout (sauf mes objectifs money). Cet été 69% des Français ont prévu de passer des vacances dans l’hexagone. L'occasion de booster la croissance nationale...et de claquer toutes nos économies de confinement ! On te partage les astuces d'Akila, notre experte money pour rester à flots (tu l'as?).

Faire un choix stratégique. Si tu es de la bande désorganisée qui n'a pas encore choisi où aller : t'as pensé aux Alpes ? En été, un séjour en montagne coûte 2 fois moins cher qu'en hiver. Si pour toi un séjour en Corse est non négociable, c'est encore + stratégique de réserver pour septembre.

Réserver ses billets au bon moment. C'est loin d'être une science exacte mais ce qu'on sait c'est que les prix des transports fluctuent. Pour profiter des moins chers, on te recommande déjà de te mettre en mode incognito pour éviter de contribuer à faire grimper le prix du vol que tu cherches 20 fois d'affilée. Vaut-il mieux réserver 3 mois en avance ou au dernier moment ? Le dimanche, le lundi ou le mardi ? Ca dépend ! Cette infographie te donne les meilleures recos : par ex on apprend que pour l'Espagne, il vaut mieux réserver le jeudi, pour les Caraïbes, les mercredis d'août, pour le Maroc, tu économises 100€ en réservant en janvier par rapport à juillet.

Définir son budget et ses priorités. En groupe, on peut se retrouver à dépenser par peur d’oser dire non. En plus de te mettre dans le rouge, ça peut créer des tensions. Pour éviter ça, tu peux définir un budget à l’avance, et l’annoncer à tes co-vacanciers puis comparer tes prios avec eux : plutôt supers restos tous les jours (réservés sur la Fouchette pour avoir une réduc quand même) vs piques-niques ? Team je claque tout en visites guidées ou laissez-moi manger ma banane toute nue sur la plage ?

Publié dans la Quotidienne du
22/7/21