Où sont les femmes milliardaires ?

Money money

$$$ : où sont les femmes ? Ce n’est pas seulement le cri de Patrick Juvet en 77, c’est aussi le nôtre, Voxe Fam’, en découvrant le mois dernier le classement 2022 des personnes les plus riches du monde, publié chaque année par le magazine éco US Forbes. Accroche-toi, c'est pas jojo.

D’abord, les plus grosses fortunes du monde sont des hommes. Et plutôt des hommes blancs entrepreneurs de la tech. Dans le top 20, tu trouves par ex Elon Musk, le boss de Tesla et de SpaceX, (patrimoine : 219 Mds $, on comprend mieux pourquoi il pourrait mettre 43 Mds $ pour racheter Twitter), Jeff Bezos, le patron d’Amazon, ou Bill Gates, le fondateur de Microsoft. Bernard Arnault, proprio de LVMH, émarge en 3e place et 1er Français. Sur les 2 668 milliardaires dans le monde, il y a seulement 327 femmes, soit 12 % (vs 50 % de l'humanité).

La 1re, c’est la Française Françoise Bettencourt Meyers, héritière de L’Oréal, qui arrive en 14e position avec 75 Mds $. Ok, depuis le début de l’année, elle a perdu à peu près 5 Mds à cause de la chute du cours de Bourse de L'Oréal, mais ça va, elle reste dans le game. Comme elle, les ⅔ des femmes du classement ont hérité de leur fortune (226 sur 327).

Il y a des exceptions, comme Mackenzie Bezos, l’ex-femme de Jeff Bezos, qui a créé Amazon dans son garage avec lui, et qui en est restée actionnaire après son divorce en 2019. Dans le classement, 124 meufs sont devenues milliardaires par leur travail, dont ⅔ sont chinoises.

Parmi ces "self-made billionaires", une nouvelle de la promo 2022, Rihanna, ne pèse "que" 1,7 Mds $. Mais elle bat des records : c’est la 1re milliardaire originaire de la Barbade de l’Histoire, elle fait partie des 3 % de moins de 40 ans parmi les super-riches, et elle est noire comme seulement… 15 milliardaires dans le monde.

Publié dans la Quotidienne du
19/5/22