Pourquoi la Quotidienne parle d'argent tous les jeudis ?

Money money

L’argent c’est tabou, on en viendra toutes à bout. Notre résolution 2021, c’est de te faire parler Money. On t’a préparé des conseils admin, des méthodes pour budgéter et même un dico spécial finance. Réticente ? Normal, l'argent c’est tabou. Comme si c’était sale, et que s’en préoccuper nous rendait vénales. Mais, nous, on voit (au moins) 3 bonnes raisons de se mettre à parler flouze.

1 : Parler d’argent c’est la première étape pour atteindre l’égalité hommes-femmes. Tu savais que nos aînées n’ont obtenu le droit d’ouvrir un compte bancaire qu’en 1965 ? Même maintenant, l'argent reste un gros facteur d’inégalité. Les femmes touchent 18,5% moins que les hommes. Alors pour faire péter le plafond de verre à base de négos de salaire, ce serait pas mal de commencer par en discuter, de ce salaire.

2 : Ensuite, l'argent, c’est souvent une source de stress, de conflits, voire de ruptures. La crise économique post-covid nous fait de l'œil, alors pour vivre notre meilleure vie post-confifi, autant avoir l’esprit tranquille niveau thune. Penser à l’argent ça fait pas envie, mais plus tu y passes de temps, plus tu te sens safe, plus tu profites de la vie. Magique.

3 : La troisième raison, c’est qu’on lance notre journal pépettes pour te faciliter les choses. Dès maintenant, tu peux nous poser anonymement les questions money qui te tracassent. Promis on démêlera ciel et terre pour y répondre. Si t'as découvert des astuces, raconte-nous , on partagera les meilleurs tips avec la Fam'!

On commence avec une confession d'Akila, la maestra money respo de cette section : "En 2020 j'ai payé toutes les semaines pour une appli de recettes que j'avais supprimé de mon téléphone. Je ne m'en suis rendue compte que 6 mois plus tard en regardant mes comptes...".

Publié dans la Quotidienne du
7/1/21