La posture de l'oratrice, en Zoom, ou en vrai

Work work work

Queen du zoom zoom zoom. On est comme toi, en ce moment on a notre dose de visios, et souvent, après les réunions, on se dit qu'on aurait aimé être plus convaincante. Les cops de Panache nous donnent des tips pour prendre la parole...avec panache.

Identifie et utilise tes émotions. Dans la vraie vie, comme dans Vice Versa, les émotions primaires sont la peur, la colère, la tristesse et la joie. L'enjeu, quand tu prends la parole, c'est d'arriver à dépasser ta peur pour te concentrer sur ta joie de prendre la parole. Tu peux tester les exos de cohérence cardiaque avec cette app par ex.

Fake it until you make it. On sait bien que la posture de l'oratrice joue sur la perception de l'audience, mais elle joue aussi sur l'image qu'elle aura d'elle-même. Si tu n'as pas confiance en toi, fais semblant, ça viendra. Entraîne-toi en prenant une power pause. Prends 10 sec, ferme les yeux, mains sur les hanches, épaules en arrière, dos droit et dis toi que t'es géniale. Boost immédiat garanti.

Change de lunettes. On a toutes des lunettes qui sont le fruit de nos expériences passées et qui jouent sur la façon dont on aborde notre prise de parole. Par ex, si tu viens d'une famille nombreuse et que t'as jamais pu en placer une à table, il est possible que tu penses que ce que tu disais n'est pas intéressant. Résultat : tu n'oses pas parler. Ou alors tu te dis que t'es pas légitime, ou que tu vas avoir l'air prétentieuse ou ... et toi, c'est quoi ta croyance ? Ce truc que tu trimballes au fond de toi et qui fait que tu n'oses pas trop te lancer ? Listes-en 1,2 ou 3 et transforme les avec tes lunettes roses : cf. "je suis trop sensible" > "j'ai une grande intelligence émotionnelle". Tu nous envoies le résultat ?

Pour aller plus loin : Ce ted talk pour bosser ton body language et celui-ci pour transformer tes croyances limitantes.

Publié dans la Quotidienne du
25/1/21