Le mouvement FIRE ou la retraite à 35 ans

Money money

This girl is on fire. Est-ce que parfois tu rêves de vivre ta meilleure vie sans avoir à bosser? Le mouvement FIRE a peut-être la solution pour toi, et c'est même pas un poisson d'avril. C’est une tendance qui nous vient des Etats-Unis d'Amérique et qui veut dire Financial Independence/ Retire Early ou Indépendance Financière/Retraite anticipée.

Ce mouvement s’inscrit dans la tendance du ‘frugalisme’ qui part du principe logique que, plus tu vis simplement, moins tu as besoin d’argent pour vivre, et donc plus rapidement tu peux accumuler des pépettes qui te tiendront toute une vie sans bosser. Un peu style la fourmi dans la fable de la Fontaine, bon, sauf qu'elle, elle n'arrête jamais de bosser, mais tu vois l'idée. Le mouvement FIRE c’est toute une communauté avec plein de méthodes pour arriver à ce but de retraite anticipée. Bon on va pas te mentir, la méthode est un poil extrême et ses critiques disent que ça te fait vivre comme un radin pour ensuite te désolidariser de la société en quittant le monde du travail, mais comme on est curieuses, on s'est penchées sur le sujet.

Les FIRE recommandent d’épargner entre 50 à 75% de ton salaire. Bon, à moins d'aller vivre dans une roulotte et de manger des pâtes tous les jours, c'est chaud, mais soit. Une de leurs règles d’or c’est celle des 4% développée par des chercheurs de Trinity University en 98. L'idée, c'est de placer ton épargne en te constituant un portefeuille d’investissements en actions, obligations ou cryptomonnaies varié. Une fois que t'as ce portefeuille, s'il est bien diversifié, en théorie, il pourrait te rapporter 7% par an, si tu enlèves l'inflation moyenne de 3%, disons que ton épargne gagne 4% chaque année. Donc si tu vends 4% de ton portefeuille par an, tu as de quoi vivre pendant 30 avant d'épuiser ton portefeuille. Pour trouver combien il faut investir à la base : tu prends le montant qu'il te faut pour vivre par an, tu enlèves les coûts liés à ton travail (transports, fringues pro, vacances pour évacuer le stress etc), et tu multiplies tout ça par 25 (= 4%). #easy

PS : Si c'est too much pour toi, il y a peut-être un chemin médian, au lieu d'arrêter de travailler à 30 ans, pourquoi pas envisager de prendre des minis retraites de 6 mois pendant qu'on est jeunes ? En tous cas, il y a plein de millennials qui commencent à se laisser tenter par des modes de vie plus oisifs.

Publié dans la Quotidienne du
1/4/21