L'app TousAntiCovid, ça marche comment ?

In da city

15 minutes alert. Parfois, on fait des trucs dingues, comme rester à moins d'1 mètre de quelqu'un pendant plus de 15 min. Ça peut être dans le métro, le bus, le tram, au resto ou dans la queue d'une très très bonne boulangerie. Bref, on pensait pas qu'un jour cela voudrait dire qu'on vit dangereusement mais 15 minutes, c'est le délai à partir duquel l'appli TousAntiCovid considère qu'on est "cas contact". Voici ce qu'il faut savoir sur la V2 de StopCovid :
- Elle est 100% volontaire : on décide de la télécharger, de l'activer, d'y déclarer qu'on est contaminé, on décide de se faire tester après qu'elle nous a averti qu'on était cas contact, ou non.
- Elle est anonyme et ne géolocalise pas. Concrètement, elle ne mesure pas où tu es à telle heure, mais proche de quel identifiant chiffré passe ton identifiant à toi.
- Elle ne fonctionne que quand 1: tu lui as donné accès au Bluetooth 2: elle est ouverte sur ton tel. Ces précautions ont été validées par la CNIL.
- Cette V2 connaît un regain de succès, avec autant de téléchargements en 7 jours que pendant son 1er mois. Au total, elle a été téléchargé par 4,2M de pers, encore loin des 30% nécessaires mais ce serait déjà utile.
- Ce qui est nouveau : elle donne accès - a priori en direct- aux données officielles sur le virus, permet de générer une attestation, et d'autres fonctionnalités sont dans les cartons.
- Pour l'instant : 19 108 cas ont été déclarés via l'appli vs 1 264 personnes notifiées comme cas contacts, un ratio très faible.. Différents bugs signalés... Comme dit Cédric O, sec d'Etat chargé du Numérique, "c'est pas le grand soir".

Psst. Par ici pour la télécharger.

Publié dans la Quotidienne du
28/10/20