La communication non-violente pour débattre avec ton boomer préf

In da city

Parler avec ton boomer préféré. Après la communication non-violente, on va un cran plus loin : on te donne les 5 astuces pour parler avec ton boomer. Tu sais cette personne où tu te dis : "non mais là, on a vraiment des points de vue radicalement différents, je préfère même pas rentrer dans le débat sinon je vais l'emplâtrer/me mettre à pleurer. Nous, souvent, c'est notre Tonton Grande Gueule (TTGG), qui sait tout mieux que tout le monde et nous rend dingue au poulet du dimanche. Respire et retiens ces astuces.

1/ Vois un être humain en face de toi, reconnais-le sans le juger. TTGG est un homme de 65 ans qui a bossé toute sa vie.
2/ Arrête d'essayer d'avoir raison et de prouver à l'autre qu'il a tort. Exit "T'as rien compris, je vais t'expliquer, en fait ça se passe comme ça".
3/ Lâche les faits, rejoins l'émotion. Cherche ce qui a du sens, ce qui est important pour lui. Pour notre TTGG, il voit la nouveauté comme une menace qui l'effraye.
4/ Reconnais ce à quoi tu peux dire "oui", cherche ce que vous avez en commun. Ex. on est comme lui, parfois ça nous fait flipper aussi.
5/ Exprime toi sincèrement, partage aussi tes sentiments et vois où tu peux rejoindre l'autre. Ex. "Et en même temps, je me demande si ..."

Psst. Va plus loin avec cette vidéo qui nous a guidé de Partager c'est sympa.

Publié dans la Quotidienne du
23/9/20