Siester, c'est bon pour la santé

Work work work

S'assoupir 15-20 minutes au milieu de la journée améliore ta productivité de 40%. C'est pas nous qui le disons, c'est la Nasa qui a montré en 2005 les effets ultras bénéfiques de la sieste sur notre vigilance, notre humeur, notre créativité et notre mémoire. En plus, la sieste rendrait notre cerveau plus réactif et réduirait nos risques de maladies cardiovasculaires. Bref, la sieste, c'est de la bombe bébé !

  1. Trouve ton timing. À priori, l'idéal c'est 6h après ton réveil matinal, mais le plus important surtout, c'est de ne pas dormir trop longtemps, quelque part entre 15 et 30 minutes max, pour ne pas tomber dans un sommeil profond mais rester dans la phase de sommeil léger. Yep, si tu dors 1h30, spoiler, non seulement t'auras pas fait ton taf, mais en plus t'auras la tête à l'envers.
  2. Relax, c'est ok si tu dors pas. Ça arrive de se coucher sans arriver à dormir, mais garde quand même le temps prévu pour chiller, méditer, te reposer, avec ton tel posé en mode "ne pas déranger".
  3. Compte les moutons. La classique c'est quand tu te couches et que, hop, ton cerveau se réveille avec toute une liste de pensées plus ou moins fondamentales - il y a des solutions : la plupart des apps de méditation proposent des programmes sommeil (comme Petit Bambou ou Headspace par ex), et tu as aussi pléthores de vidéos youtube gratis.
  4. Mets l'ambiance. Que tu sois team noir total, volets fermés et zéro bruit, ou pas, installe-toi bien et préviens les gens autour de toi que tu pars en siesta. On doit le dire, le fait d'être en TT facilite ton set-up, mais si tu es au bureau et qu'il n'y a pas de salle de sieste, trouve-toi une pièce calme avec un bon fauteuil, un masque de sommeil ou, must, une combinaison de dormeur, et au dodo !
  5. Commence par un café. Contre-intuitif mais prouvé : pour que ta sieste soit la plus efficace possible, tu peux prendre un café/thé juste avant, le temps qu'il agisse, tu te réveilleras fraîche comme un gardon et prête à run the world.

C'est la, c'est la, c'est la siesta du démon.

Publié dans la Quotidienne du
15/3/21