Guide de survie pour ton vaccin contre le Coco

In da city

Tu veux te faire vacciner ? Refresh after me. A présent, tous les adultes (et quelques personnes de + de 16 ans) peuvent se faire vacciner. Résultat, encore plus que les terrasses, Doctolib est devenue LA place to be puisque la plateforme te permet de réserver un créneau pour te faire piquer. Ce n’est pas la seule, car tu peux aussi passer par Keldoc, Maiia, Ordoclic, AvecMonDoc, ou encore via ton médecin généraliste ou en pharmacie.

Notre guide de survie pour prendre ton rdv :

- On a testé via le site de ViteMaDose qui recense tous les créneaux de rdv, quelle que soit la plateforme, mais son prob, c’est que les données de rdv dispos via Doctolib (qui semble être la plus utilisée) arrivent avec 15 minutes de retard et donc tout le monde nous double dans la queue, et ça, c'est un peu énervant.
- On recommanderait donc plutôt de passer direct via Doctolib. Et d’appuyer patiemment sur refresh pendant une demi-heure, mi-ni-mum.
- La plateforme te proposera de choisir ton vaccin. On rappelle que, si tu as moins de 55 ans, tu pourras recevoir un vaccin Pfizer ou Moderna, mais ni Astra Zeneca -  déconseillé par notre Haute Autorité de Santé pour les moins de 55 ans - , ni Janssen ne te seront proposés.
- Si t'as mal au doigt à force d'appuyer sur ctrl + R sans succès, tu peux toujours tenter d’identifier un centre sur ViteMaDose proposant des Pfizer ou Moderna, et te pointer le soir avec le sourire pour voir s’il reste 1 dose pour toi.

Une fois que t’as rdv, ces trucs qu’on aurait aimé savoir en avance :

- Prends un bon bouquin : car, même si tu as ton créneau, il peut y avoir de l’attente.
- (Ré)installe l’appli Tous Anti-Covid car une fois le vaccin fait, on te file un certificat papier, si t’es comme nous et que tu perds tout, tu pourras l’avoir dans ton tel automatiquement et vivre liiiiibre avec ce pass sanitaire.
- Si tu as déjà eu le Covid, il est possible qu’on ne te fasse qu’une injection car ton body a développé des anticorps dingos. Pense bien à apporter la preuve que tu l’as déjà eu : ton certificat positif ou un test de sérologie. Si tu as perdu les papelards, demande gentiment aux labos, ils sont super-réactifs.

Publié dans la Quotidienne du
2/6/21