Gérer son compost d'appartement

Planète

Composte-moi si tu peux. En France, 40 % de ce qu'on jette est compostable, càd peut se transformer en terreau ou en engrais en se dégradant. D'ici 2025, le tri de tes biodéchets sera obligatoire. On a dégoté 3 façons pratiques de composter en appart. De quoi faire kiffer tes plantes d’intérieur, garanti sans odeur.

Le bokashi. Cette méthode japonaise consiste à mettre les déchets organiques dans un seau de la taille d’une petite poubelle. En y ajoutant une poudre (généralement vendue avec) 100 % naturelle et composée de son de blé et de micro-organismes, une fermentation s’opère. Grâce à un robinet, tu peux récolter tous les 2 jours le jus de cette fermentation qui, dilué dans de l’eau, fait un super engrais ! Au bout de 2 semaines, la fermentation est terminée : ton compost est prêt. Y a plus qu’à le mélanger à de la terre pour en faire un bon terreau. Tu peux l’acheter ou le fabriquer toi-même.

Le lombricomposteur. Si tu as une terrasse ou un balcon et que tu n’as pas peur des petites bêtes, le lombricomposteur est fait pour toi. Il suffit de jeter tes détritus dans ce petit meuble à étages et des vers de terre vont se charger de les transformer en compost en les digérant. Un peu + volumineux que le bokashi mais bigrement efficace, car ces petites bestioles mangent constamment. Tu peux aussi le fabriquer.

Les composteurs collectifs. De + en + de communes en France développent des points de collecte de biodéchets, comme Paris, Rennes ou encore Saint-Étienne. Pour savoir si tu as un composteur collectif près de chez toi, rdv sur le site internet de ta ville.

Par ici la liste de ce que tu peux mettre dedans et les règles d'or d'un joli compost.

Publié dans la Quotidienne du
15/3/22