Comprendre les remboursements par la mutuelle et la sécu

Money money

Diagnostic : phobie administrative stade 3. Pour la rentrée, on a décidé de prendre le taureau par les cornes et t'as de la chance, on fait croquer nos trouvailles. Sujet du jour : est-ce que je gagne des pépettes quand on me rembourse 300% ?!

Spoiler : non.

- Prenons Léa, à son retour de vacances, elle souhaite faire vérifier ses 1001 grains de beauté. Elle va chez son médecin traitant qui lui donne une ordonnance pour aller voir un dermato.
- Elle trouve le Dr Jekyll, il a l'air bien, il est "conventionné OPTAM, de secteur 2". On dirait du chinois, mais en fait ça veut dire qu'il fait du dépassement d'honoraires par rapport aux tarifs fixés par la sécu, mais qu'avec une mutuelle, comme celle de Léa qui dit "300%" en face de "secteur 2", ça va.
- Jour J, les 1001 grains de beauté vont bien, et Léa arrive à la fin de sa consultation, c'est l'heure de la douloureuse : 95€.- Magie-magie,  après remboursement, Léa ne va payer que 6€ car : - La sécu fixe à 30€ la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS) pour une consultation chez un spécialiste, là-dessus, elle rembourse 70% : 21€ - 1€ que la sécu prélève comme "franchise" (c'est la PAF de Léa pour la Sécu)
- La mutuelle, elle, rembourse au max 300% de la BRSS. Soit 300%*30 = 3*30 = 90€.
- La mutuelle et la sécu se séparent donc les remboursements pour arriver à 90 €, in fine Léa sera remboursée de tout sauf de 5€ + l€ de franchise directement rendue à la sécu.

Capiche ?

Psst. Si cette explication t'a donné des ailes, et que tu veux savoir comment tu vas être remboursée avant d'aller chez Dr Jekyll, rdv ici.

Publié dans la Quotidienne du
10/9/20