Comment utiliser le nom d'usage ?

In da city

Oh na na, what's my name ? Nom de famille, nom d’usage, patronyme, matronyme, nom marital... on reprend tranquillement si t'as dit "oui" à un moment et que tu sais plus comment tu t’appelles.

En France, depuis la Révolution, ton nom de naissance est ton nom de famille, il sera toujours ton nom et restera inscrit sur tes papiers, que tu sois homme ou femme. Mais tu peux demander à l'administration qu'elle utilise ou accole le nom de ta femme ou de ton mari, ou celui du parent qui ne t’a pas donné le sien. Et ce, quand tu veux.

À ce nom de famille, tu peux substituer ou ajouter un nom d’usage si tu le souhaites. En cas de mariage, ça peut être celui de ton époux ou de ton épouse, car hommes et femmes peuvent utiliser dans la vie quotidienne le nom de la personne avec laquelle ils sont mariés.


Alors, tu peux soit utiliser ton nom de famille + celui d’usage ou seulement celui d’usage, c'est à toi de choisir au moment où tu remplis la case "nom d'usage" :

  • Si tu veux qu'il y ait les deux, il faudra écrire ton nom - son nom,
  • Si tu n'en veux qu'un, qui est le tiens, tu ne mets rien,
  • Et si tu veux utiliser son nom au quotidien, bah tu mets le sien.

À partir de ce moment-là, l'administration utilisera ce nom pour t'adresser des mots d'amour. En revanche, c’est interdit aux personnes pacsées ou qui vivent ensemble.

Le choix de ce nom d’usage n’a aucun impact sur le nom de l’enfant commun. Baby pourra porter le nom d’un des deux parents ou celui des deux parents accolé.

Voilà, si tu veux changer de nom, c’est par ici que ça se passe, et si tu préfères brancher Riri, c'est là.

Publié dans la Quotidienne du
17/11/21