Ce truc qu'on a pas appris à l'école : la déclaration d'impôts

Money money

Ma déclaration. Nous on est comme France Gall, on voudrait tant mais on n'oserait pas faire notre déclaration. Oui, d'impôts. On sait, c'est pénible voire carrément stressant, mais on a de bonnes nouvelles : le système s'améliore et d'année en années, ça devrait être de - en - compliqué pour toi de déclarer tes revenus.

Déjà, parlons calendrier : Depuis le 8 avril, tu peux déclarer tes revenus 2020 en ligne, oui sur le site enregistré dans tes favoris avec un ❤️ : impots.gouv.fr. Il faut pas louper la deadline car cela ferme entre le 26 mai et le 8 juin en fonction de ton département.

Ensuite, ta déclaration : en fait, là, tu vas déclarer ce que tu as gagné en 2020. Mais, en réalité, tu as déjà payé des impôts en 2020, peut-être un peu trop d'ailleurs, ou pas assez. Oui parce que tu es prélevée à la source : si tu es salariée, l'administration reçoit directement chaque mois une partie de ton salaire, qui ne transite pas par ton compte mais va direct de ton entreprise, aux impôts. Si t'es indép. , tu dois te déclarer pour que l'administration récupère des acomptes sur ta banque. Dans tous les cas, comme tu es prélevée toute l'année sur la base d'une estimation - en fonction de ta situation familiale et de tes revenus de l'année d'avant (en gros) - il est possible qu'il faille remettre ça d'équerre. Si tu as été trop payée, yihaa, tu recevras un remboursement en septembre, si c'est l'inverse, tu seras prélevée de ce qu'il manque.

Finalement, côté pratique, si tu as rempli ta déclaration en ligne en 2020 et 2019, il y a de grandes chances que tu aies la déclaration automatique, remplie direct sur ton espace perso. Tu la checkes et si rien n'a changé, all good. Si tes revenus ont évolué depuis que t'es devenue PDG de la boîte, si t'as monté ton affaire de muffins végans ou si avec G. vous avez eu un baby, il faut faire croquer les nouveautés à l'administration fiscale pour quelle recalcule : donc tu fais une nouvelle déclaration. D'ailleurs, tu peux déclarer ces changements au cours de l'année, ça permet d'adapter les prélèvements à la source et évite que tu aies trop à régulariser.

Si t'as des doutes ou questions va là ou viens échanger juste 2 ou 3 mots d'amour avec ton AMI, le conseiller virtuel des impôts. Et dis-toi que si t'as fait des fautes, tu as toujours le droit à l'erreur.

Psst. A priori, à partir du moment où tu as des revenus, tu dois déclarer, vérifie ici si c'est ton cas. Pour les étudiants, cet article explique bien.

Publié dans la Quotidienne du
22/4/21