3 podcasts à écouter dans ton baladeur-cassette

Culture

3 podcasts so 90's, à écouter dans ton baladeur cassette ! Oui, à l’ancienne. Alors, cette fois plus que jamais : rembobine Lauryn !

Lauryn Hill et son album devenu instantanément un classique du hip-hop et du RnB, The Miseducation of Lauryn Hill. Un disque dans lequel la chanteuse des Fugees se la joue solo, à (re)découvrir dans Radio K7, un podcast dans lequel Fanny, Olivia, Emmanuel et Grégoire racontent, à grands renforts de sons qui font secouer la tête, l’histoire d’un album culte des 90's. Ils nous en mettent aussi plein les tympans avec la story de Baby One More Time ou la pop bubble-gum de Britney Spears, ou encore la Première consultation de Doc Gynéco, devenue phénomène rap en 96...

En 96, t'étais jeune, voire méga jeune, et l’équipe de Bi-Bop aussi. S’ils ont choisi un nom en référence à l’un des tous premiers téléphones portables, c’est pour nous raconter, eux aussi, les 90's à travers la musique, le ciné et la télé. L’occasion de croiser tout à la fois : Scream, Alanis Morissette, Fred et Jamy, et Jamiroquai aussi, et bien d’autres marqueurs d’une décennie qui nous a gâtées.

Et pour toi qui a une chanson préférée, souvent un peu difficile à avouer, Alizée, Domitille... Sandra et Sophie ont imaginé Ça, c’était ma chanson !, un podcast rigolo pour "enfin comprendre ce qu’on yaourtait pendant nos jeunes années !" Et la liste est loooongue : de No Scrubs de TLC à Wannabe des Spice Girls. Des chansons qu’on chante toujours (mal) finalement, et c'est peut-être le plus important.

Pour recevoir encore plus de choses à écouter et chanter, rejoins le Club maintenant, car demain, les membres, aka les Frites, recevront notre mégamix de ce qu'il faut lire, écouter et voir pendant l'été, en transat ou en terrasse. C'est par ici, et si on était toi, on prendrait une Grande Frite, car tu pourras aussi regarder tous nos replays, avec la comédienne Philippine Delaire, la danseuse-vigneronne Aurore Casanova ou la queen du sleep, Sandra Baliozian... par exemple.

Publié dans la Quotidienne du
29/7/22