Taï-One

La Chine pourrait envahir Taïwan

International
Par
L'équipe Voxe
Le
15/6/22

Ce qu'il se passe.
La Chine pourrait envahir Taïwan.

Rembobine Laure-Line, qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Depuis quelques mois, des avions militaires chinois survolent Taïwan, et depuis quelques jours, les échanges entre les US et la Chine sur le sujet se tendent. Quand les conseillers des Présidents chinois et américain parlent de dialogues "francs", ça veut dire qu’ils sont pas loin de s’écharper, en langue diplomate.

Pourquoi la Chine vole au-dessus de Taïwan ?
Parce qu’elle la considère sienne. Taïwan, c’est une île de 23 millions d’habitants, située à 180 km de la Chine continentale. Elle était chinoise jusqu’en 1895, puis une colonie japonaise. En 1949, alors que Mao Zedong proclame la République populaire de Chine communiste, Tchang Kaï-chek, son rival, se replie à Taïwan. Il y monte un gouvernement dissident : la République de Chine. Depuis, l’île s’estime indépendante.

Et que viennent faire les US là-dedans ?
D’un côté, on a la Chine communiste pour qui Taïwan est sa 23e province. De l’autre, les US qui soutiennent militairement Taïwan pour asseoir leur puissance mondiale en contrant les ambitions chinoises, mais qui reconnaissent diplomatiquement la Chine communiste pour ne pas la prendre en frontal. Et au milieu, les Taïwanais, dont seuls 5 % veulent rejoindre la Chine. En toile de fond : une invasion de l’île par la Chine et un potentiel conflit mondial si les US s’en mêlent.

Et y a vraiment un risque ?
Disons que, d’un côté, avec son ascension économique depuis les 2000’s, Pékin a les moyens militaires d’envahir Taïwan, et le président chinois, Xi Jinping, ne veut pas attendre éternellement, contrairement à ses prédécesseurs, que Taïwan revienne à la maison. Taïwan est aussi devenue un enjeu pour renforcer la domination du régime communiste sur le pays. En ramenant l’île à la casa, il deviendrait incontestable, quand sa gestion de l’épidémie, par ex, est contestée. Donc oui, le risque d’un conflit existe.

Et de l'autre ?
La guerre en Ukraine a changé la donne. Pékin serait échaudée par les sanctions coordonnées des Occidentaux contre le régime russe. Aussi, en voyant les Russes s’enliser en Ukraine, le régime communiste réaliserait que c’est pas si simple, militairement parlant, d’organiser une opération de reconquête. D’autant que pour envahir Taïwan, il faut traverser la mer. +100 pour la logistique.

Malheureusement, cet article est uniquement disponible pour les abonnés du Club de Voxe.

Inscrivez-vous au club ou connectez-vous à votre compte.

Ce qu'il se passe.
La Chine pourrait envahir Taïwan.

Rembobine Laure-Line, qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Depuis quelques mois, des avions militaires chinois survolent Taïwan, et depuis quelques jours, les échanges entre les US et la Chine sur le sujet se tendent. Quand les conseillers des Présidents chinois et américain parlent de dialogues "francs", ça veut dire qu’ils sont pas loin de s’écharper, en langue diplomate.

Pourquoi la Chine vole au-dessus de Taïwan ?
Parce qu’elle la considère sienne. Taïwan, c’est une île de 23 millions d’habitants, située à 180 km de la Chine continentale. Elle était chinoise jusqu’en 1895, puis une colonie japonaise. En 1949, alors que Mao Zedong proclame la République populaire de Chine communiste, Tchang Kaï-chek, son rival, se replie à Taïwan. Il y monte un gouvernement dissident : la République de Chine. Depuis, l’île s’estime indépendante.

Et que viennent faire les US là-dedans ?
D’un côté, on a la Chine communiste pour qui Taïwan est sa 23e province. De l’autre, les US qui soutiennent militairement Taïwan pour asseoir leur puissance mondiale en contrant les ambitions chinoises, mais qui reconnaissent diplomatiquement la Chine communiste pour ne pas la prendre en frontal. Et au milieu, les Taïwanais, dont seuls 5 % veulent rejoindre la Chine. En toile de fond : une invasion de l’île par la Chine et un potentiel conflit mondial si les US s’en mêlent.

Et y a vraiment un risque ?
Disons que, d’un côté, avec son ascension économique depuis les 2000’s, Pékin a les moyens militaires d’envahir Taïwan, et le président chinois, Xi Jinping, ne veut pas attendre éternellement, contrairement à ses prédécesseurs, que Taïwan revienne à la maison. Taïwan est aussi devenue un enjeu pour renforcer la domination du régime communiste sur le pays. En ramenant l’île à la casa, il deviendrait incontestable, quand sa gestion de l’épidémie, par ex, est contestée. Donc oui, le risque d’un conflit existe.

Et de l'autre ?
La guerre en Ukraine a changé la donne. Pékin serait échaudée par les sanctions coordonnées des Occidentaux contre le régime russe. Aussi, en voyant les Russes s’enliser en Ukraine, le régime communiste réaliserait que c’est pas si simple, militairement parlant, d’organiser une opération de reconquête. D’autant que pour envahir Taïwan, il faut traverser la mer. +100 pour la logistique.