MONSIEUR MUSCLE

International
Par
L'équipe Voxe
Le
9/5/22

Ce qu'il se passe.
La Russie fête son Jour de la Victoire.

Rembobine Auréline, de quoi tu parles ?
Chaque 9 mai depuis 1945, la Russie célèbre sa victoire contre les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Un grand défilé est organisé à Moscou et dans d’autres villes du pays, ce qui permet au régime de montrer sa puissance. Ça compte double cette année avec la guerre contre l’Ukraine.

Parce qu'on en est où sur place ?
Alors qu’il comptait envahir tout le pays en un rien de temps, V. Poutine a dû se concentrer dans le Sud et le Donbass à l’Est, notamment à cause d’erreurs de son armée, de la forte résistance des Ukrainiens et du soutien des Occidentaux. Maintenant, le conflit s’enlise, et même si les 2 côtés cachent leurs pertes, le nombre de soldats russes tués serait particulièrement important.  

Les sanctions fonctionnent ?
Les sanctions prises par les US, l’UE et le UK contre des proches de V. Poutine, des médias et des banques russes, ou encore sur l’exportation de certains produits ont commencé à avoir un impact sur l’économie russe, avec une hausse des prix par ex, mais pas au point de convaincre V. Poutine de se retirer d’Ukraine.

Y en a d'autres de prévues ?
L’Union européenne envisage d’arrêter d’importer du pétrole russe dans les 6 mois. En privant Moscou de cette ressource méga importante - 80 milliards achetés par les européens depuis début 2022, c’est le PIB de l'Uruguay ! -, elle espère limiter sa capacité à payer ses soldats par ex.

Et pour la suite ?
Le Président russe pourrait officiellement dire que le conflit est "une guerre" vs le terme "opération militaire spéciale" jusque-là utilisé pour parler de l’invasion. Ce changement de pied lui permettrait, selon la loi russe, de mobiliser + de soldats, plus longtemps. Dans tous les cas, le régime russe a déjà annoncé qu’il poursuivrait son offensive au-delà du 9 mai.

On fait quoi ?
Les dirigeants du G7 - un club de 7 puissances mondiales - et le président ukrainien Volodymyr Zelensky se sont réunis hier en visio. Ils ont décidé d'arrêter progressivement d'importer du pétrole russe.

Malheureusement, cet article est uniquement disponible pour les abonnés du Club de Voxe.

Inscrivez-vous au club ou connectez-vous à votre compte.

Ce qu'il se passe.
La Russie fête son Jour de la Victoire.

Rembobine Auréline, de quoi tu parles ?
Chaque 9 mai depuis 1945, la Russie célèbre sa victoire contre les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Un grand défilé est organisé à Moscou et dans d’autres villes du pays, ce qui permet au régime de montrer sa puissance. Ça compte double cette année avec la guerre contre l’Ukraine.

Parce qu'on en est où sur place ?
Alors qu’il comptait envahir tout le pays en un rien de temps, V. Poutine a dû se concentrer dans le Sud et le Donbass à l’Est, notamment à cause d’erreurs de son armée, de la forte résistance des Ukrainiens et du soutien des Occidentaux. Maintenant, le conflit s’enlise, et même si les 2 côtés cachent leurs pertes, le nombre de soldats russes tués serait particulièrement important.  

Les sanctions fonctionnent ?
Les sanctions prises par les US, l’UE et le UK contre des proches de V. Poutine, des médias et des banques russes, ou encore sur l’exportation de certains produits ont commencé à avoir un impact sur l’économie russe, avec une hausse des prix par ex, mais pas au point de convaincre V. Poutine de se retirer d’Ukraine.

Y en a d'autres de prévues ?
L’Union européenne envisage d’arrêter d’importer du pétrole russe dans les 6 mois. En privant Moscou de cette ressource méga importante - 80 milliards achetés par les européens depuis début 2022, c’est le PIB de l'Uruguay ! -, elle espère limiter sa capacité à payer ses soldats par ex.

Et pour la suite ?
Le Président russe pourrait officiellement dire que le conflit est "une guerre" vs le terme "opération militaire spéciale" jusque-là utilisé pour parler de l’invasion. Ce changement de pied lui permettrait, selon la loi russe, de mobiliser + de soldats, plus longtemps. Dans tous les cas, le régime russe a déjà annoncé qu’il poursuivrait son offensive au-delà du 9 mai.

On fait quoi ?
Les dirigeants du G7 - un club de 7 puissances mondiales - et le président ukrainien Volodymyr Zelensky se sont réunis hier en visio. Ils ont décidé d'arrêter progressivement d'importer du pétrole russe.