ÇA TOURNE

France
Par
L'équipe Voxe
Le
5/7/22

Ce qu'il se passe.
On a un nouveau gouvernement.

Rembobine Nesrine, c'est quoi le casting ?
Ici, la liste complète des 21 hommes et 20 femmes du nouveau gouv, mais tu peux retenir que 1/ les postes clés restent aux mains des mêmes personnes, 2/ les ministres perdantes aux législatives - Brigitte Bourguignon, Amélie de Montchalin et Justine Benin - ont quitté leur job, 3/ Damien Abad, visé par une enquête préliminaire pour tentative de viol, aussi.

Qui reste ?
Éric Dupond-Moretti à la Justice, Gérald Darmanin à l’Intérieur, Bruno Le Maire à l’Économie, Pap Ndiaye à l’Éducation, Catherine Colonna aux Affaires étrangères, Olivier Dussopt au Travail et Sébastien Lecornu aux Armées.

C'est quoi l'enjeu de ce remaniement ?
2 points. 1/ Le gouv veut pouvoir faire voter ses lois. Or, il a perdu sa majorité absolue de députés aux législatives. Il doit dorénavant séduire d’autres groupes politiques pour valider chacun de ses textes. 2/ Remplacer celles et ceux qui ont perdu aux législatives, ce n’est pas la loi, mais la règle des quinquennats Macron.

Je retiens quoi ?
Même si 6 nouveaux ministres sont issus de partis alliés du camp présidentiel - 4 du MoDem, du centriste François Bayrou, et 2 d’Horizons, le parti de droite de l’ex-Premier ministre Édouard Philippe -, ces nominations n’augmentent pas le nombre de députés qui soutiennent le gouv à l'Assemblée.

Pourquoi ?
Car le parti présidentiel + Horizons + MoDem se sont déjà présentés ensemble aux législatives. Les députés Horizons et MoDem devraient donc voter les lois proposées par le gouv, c’est le deal.

Alors pourquoi ce choix ?
Le pari de l'exécutif serait de nommer des ministres "experts de leur secteur", qui avec cette crédibilité pourront "chercher des majorités au Parlement". Traduction : rallier les députés parfois à droite ou parfois à gauche en fonction des sujets et de leur couleur politique. Si tu es lost in le job d’un député, on t'a fait une fiche bristol ici.

Merci. C'est quoi la to-do du nouveau gouv ?
Hier, le retour du Covid était au menu de la rentrée des classes. Aujourd’hui, c’est l’inflation, et demain, la Première ministre Borne présente son programme à l’Assemblée nationale. Jeudi, Conseil des ministres sur la loi sur le pouvoir d’achat.

Malheureusement, cet article est uniquement disponible pour les abonnés du Club de Voxe.

Inscrivez-vous au club ou connectez-vous à votre compte.

Ce qu'il se passe.
On a un nouveau gouvernement.

Rembobine Nesrine, c'est quoi le casting ?
Ici, la liste complète des 21 hommes et 20 femmes du nouveau gouv, mais tu peux retenir que 1/ les postes clés restent aux mains des mêmes personnes, 2/ les ministres perdantes aux législatives - Brigitte Bourguignon, Amélie de Montchalin et Justine Benin - ont quitté leur job, 3/ Damien Abad, visé par une enquête préliminaire pour tentative de viol, aussi.

Qui reste ?
Éric Dupond-Moretti à la Justice, Gérald Darmanin à l’Intérieur, Bruno Le Maire à l’Économie, Pap Ndiaye à l’Éducation, Catherine Colonna aux Affaires étrangères, Olivier Dussopt au Travail et Sébastien Lecornu aux Armées.

C'est quoi l'enjeu de ce remaniement ?
2 points. 1/ Le gouv veut pouvoir faire voter ses lois. Or, il a perdu sa majorité absolue de députés aux législatives. Il doit dorénavant séduire d’autres groupes politiques pour valider chacun de ses textes. 2/ Remplacer celles et ceux qui ont perdu aux législatives, ce n’est pas la loi, mais la règle des quinquennats Macron.

Je retiens quoi ?
Même si 6 nouveaux ministres sont issus de partis alliés du camp présidentiel - 4 du MoDem, du centriste François Bayrou, et 2 d’Horizons, le parti de droite de l’ex-Premier ministre Édouard Philippe -, ces nominations n’augmentent pas le nombre de députés qui soutiennent le gouv à l'Assemblée.

Pourquoi ?
Car le parti présidentiel + Horizons + MoDem se sont déjà présentés ensemble aux législatives. Les députés Horizons et MoDem devraient donc voter les lois proposées par le gouv, c’est le deal.

Alors pourquoi ce choix ?
Le pari de l'exécutif serait de nommer des ministres "experts de leur secteur", qui avec cette crédibilité pourront "chercher des majorités au Parlement". Traduction : rallier les députés parfois à droite ou parfois à gauche en fonction des sujets et de leur couleur politique. Si tu es lost in le job d’un député, on t'a fait une fiche bristol ici.

Merci. C'est quoi la to-do du nouveau gouv ?
Hier, le retour du Covid était au menu de la rentrée des classes. Aujourd’hui, c’est l’inflation, et demain, la Première ministre Borne présente son programme à l’Assemblée nationale. Jeudi, Conseil des ministres sur la loi sur le pouvoir d’achat.