BIG BANG

Le gouv réfléchit à une nouvelle Sécu

Société
Par
L'équipe Voxe
Le
17/1/22

Ce qu'il se passe.
Le gouv réfléchit à une Sécurité sociale XXL.

Rembobine Capucine, j'ai loupé un truc.
Le ministre de la Santé Olivier Véran a demandé au Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM), l’organe qui pense le futur de la Sécu, d’analyser plusieurs scénarios pour la rendre + égalitaire. L’idée qui ressort, c’est celle d'une Grande Sécu qui rembourserait à 100 % nos dépenses de santé et dirait ciao aux mutuelles. Aujourd’hui, la Sécu rembourse 75 % des soins, 15 % sont pris en charge par des entreprises privées, les mutuelles et consort, et les 10 % restants, par les patients.

Pourquoi on veut la réformer ?
Le système serait inégalitaire. Par exemple, les salariés sont souvent bien protégés pour pas cher grâce aux contrats collectifs passés par leurs entreprises. Les retraités paient souvent bonbon car les assurances fixent leurs tarifs en fonction de l'âge et/ou des maladies à rembourser. 4 % des Français n’en ont même pas.

Je vois, autre chose ?
Yep, le système actuel serait trop complexe. Un même dossier est traité 2 fois : par l’Assurance maladie et par les opérateurs privés. En plus de ça, les frais de gestion des privés - env 7,6 milliards par an - que les adhérents paient sont jugés trop élevés, sachant qu'une grosse partie de cette somme - 40 % - est consacrée au marketing.

Ça changerait quoi la Grande Sécu ?
Elle rembourserait presque tous les frais de santé, ce qui augmenterait sa facture de + 22,4 milliards par an. Mais ce surcoût serait intégralement remboursé : 1/ par nous, via une hausse de la CSG - l'impôt qu’on paye pour l’assurance santé de base, compensé par la fin des frais de mutuelle, 2/ par les entreprises, dont les cotisations actuelles vers les mutuelles iraient à l’Assurance maladie.

Qui en pense quoi ?
Quelques pros de santé sont pour, mais ils s’opposent à une majorité contre : les organismes privés, la plupart des syndicats de salariés et d’employeurs, et beaucoup de professionnels de la santé. Pour eux, une sécu XXL mettrait fin à la valeur ajoutée des mutuelles qui négocient de bons tarifs avec les opticiens par exemple.

Malheureusement, cet article est uniquement disponible pour les abonnés du Club de Voxe.

Inscrivez-vous au club ou connectez-vous à votre compte.

Ce qu'il se passe.
Le gouv réfléchit à une Sécurité sociale XXL.

Rembobine Capucine, j'ai loupé un truc.
Le ministre de la Santé Olivier Véran a demandé au Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM), l’organe qui pense le futur de la Sécu, d’analyser plusieurs scénarios pour la rendre + égalitaire. L’idée qui ressort, c’est celle d'une Grande Sécu qui rembourserait à 100 % nos dépenses de santé et dirait ciao aux mutuelles. Aujourd’hui, la Sécu rembourse 75 % des soins, 15 % sont pris en charge par des entreprises privées, les mutuelles et consort, et les 10 % restants, par les patients.

Pourquoi on veut la réformer ?
Le système serait inégalitaire. Par exemple, les salariés sont souvent bien protégés pour pas cher grâce aux contrats collectifs passés par leurs entreprises. Les retraités paient souvent bonbon car les assurances fixent leurs tarifs en fonction de l'âge et/ou des maladies à rembourser. 4 % des Français n’en ont même pas.

Je vois, autre chose ?
Yep, le système actuel serait trop complexe. Un même dossier est traité 2 fois : par l’Assurance maladie et par les opérateurs privés. En plus de ça, les frais de gestion des privés - env 7,6 milliards par an - que les adhérents paient sont jugés trop élevés, sachant qu'une grosse partie de cette somme - 40 % - est consacrée au marketing.

Ça changerait quoi la Grande Sécu ?
Elle rembourserait presque tous les frais de santé, ce qui augmenterait sa facture de + 22,4 milliards par an. Mais ce surcoût serait intégralement remboursé : 1/ par nous, via une hausse de la CSG - l'impôt qu’on paye pour l’assurance santé de base, compensé par la fin des frais de mutuelle, 2/ par les entreprises, dont les cotisations actuelles vers les mutuelles iraient à l’Assurance maladie.

Qui en pense quoi ?
Quelques pros de santé sont pour, mais ils s’opposent à une majorité contre : les organismes privés, la plupart des syndicats de salariés et d’employeurs, et beaucoup de professionnels de la santé. Pour eux, une sécu XXL mettrait fin à la valeur ajoutée des mutuelles qui négocient de bons tarifs avec les opticiens par exemple.