Data présidentielle #2 : les chiffres clefs du 2nd tour

Votes blancs et nuls, abstentionnistes, âge du nouveau président : ce 2nd tour de la présidentielle est inédit au regard de nombreux chiffres. 

L’équipe de Voxe.org vous met en perspective les résultats de dimanche dernier avec ceux du 1er tour, sans oublier de les comparer avec les élections précédentes.

 QUEL A ÉTÉ LE CHOIX DES ÉLECTEURS ?

C’est Emmanuel Macron qui a remporté le 2nd tour, en récoltant 66% des suffrages exprimés. Plus de 20,7 millions d’électeurs ont choisi le candidat du parti En Marche ! 

Marine Le Pen a recueilli 2 fois moins de voix : 10,6 millions de personnes ont voté pour elle, soit 34% des suffrages exprimés

ABSTENTION, VOTES BLANCS ET VOTES NULS

Ce sont 2 records du 2nd de cette élection présidentielle : la quantité d’abstention et de votes blancs/nuls. 

C’est la première fois depuis l’élection présidentielle de 1965 (la première à se dérouler au suffrage universel direct), que le taux d’abstention est si fort pour un 2nd tour : 25,44%. C’est aussi la première fois, en 9 élections présidentielles (depuis 1969) que le taux de participation est moins important au 2nd tour qu’au 1er tour : il était de 74,56% au 2nd tour, contre 77,77% au 1er tour. 

Quant aux votes blancs et nuls, leur niveau n’a jamais été si important : plus de 11% des votants ont fait ce choix pour le 2nd tour de la présidentielle. Dit autrement, plus de 1 votant sur 10 a préféré ne donner sa voix ni à Emmanuel Macron, ni à Marine Le Pen.

Plus de 3 millions de bulletins blancs ont été comptabilisés, plus de 1 million de bulletins nuls. Soit plus de 4 millions si on cumule les bulletins blancs et nuls. Lors du 1er tour le 23 avril, seuls 950 000 électeurs avaient opté pour l’une de ces deux options.

NB : Jusqu’à la présidentielle de 2012, les votes blancs et les votes nuls étaient comptabilisés ensemble, sans distinction. Une loi votée en 2014 donne une plus grande existence au vote blanc, en les comptabilisant à part du vote nul, mais toujours sans être comptabilisé parmi les suffrages exprimés. 

 QUEL ÉCART DE VOIX ENTRE LES CANDIDATS DU 2ND TOUR ?

Entre le 1er et le 2nd tour, Marine Le Pen a gagné 3 millions de voix supplémentaires. En comparaison, en 2002, son père Jean-Marie Le Pen avait récolté 700 000 voix de plus entre les deux scrutins. Emmanuel Macron a lui bénéficié de 12 millions de voix supplémentaires entre le vote du 23 avril et celui du 7 mai. 

Dimanche, Emmanuel Macron a récolté 10 millions de voix de plus que Marine Le Pen. C’est la deuxième fois que l’écart est si important entre deux candidats lors d’un 2nd tour d’une élection présidentielle en France. Pour trouver un écart de voix encore plus important, il faut remonter au 5 mai 2002 : Jacques Chirac arrivait alors en tête du 2nd tour avec 20 millions de voix de plus que Jean-Marie Le Pen. 

Pour les autres élections présidentielles, le candidat gagnant du 2nd tour n’avait pas plus de 3,1 millions de voix d’avance sur son adversaire. 

UN AUTRE CHIFFRE RECORD : L’ÂGE DU NOUVEAU PRÉSIDENT

Emmanuel Macron, 39 ans, est le plus jeune président de la Ve République. Il détrône Valéry Giscard d’Estaing, qui détenait ce record jusqu’à dimanche dernier, après avoir été élu à la tête du pays à 48 ans, en 1974. 

Les autres présidents étaient soit quinquagénaires, soit sexagénaires. 

Publié le 9 mai 2017