Sources : Légifrance, Ministère de l’Intérieur, CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés)