François Fillon

Candidat à la présidentielle – gagnant de la Primaire de la droite

François Fillon pour 2017
66,5
Gagnant - Candidat désigné pour l'élection présidentielle
Face à Alain Juppé
  • 62 ans
  • Député de Paris
  • Membre des Républicains
  • Marié à Penelope Kathryn Clarke
  • Quatre enfants

Biographie

François Fillon est un homme politique français. Il est né en 1954, au Mans, il est le fils de Michel Fillon, un notaire, et d’Anne Soulet, une historienne basque. Il est l’aîné de quatre enfants. Après des études de droit au Mans et à Paris (université Paris-Descartes), il devient assistant parlementaire de Joël Le Theule, député de la Sarthe, en 1974. En 1977, il adhère au Rassemblement pour la République (RPR).

Lorsque Joël Le Theule décède en 1980, François Fillon reprend progressivement ses mandats locaux et parlementaires. Il rencontre Philippe Séguin en 1981, qui devient son mentor. Il commence alors une carrière politique nationale et se rapproche de Jacques Chirac. Ministre sous la présidence de Jacques Chirac, François Fillon mène plusieurs réformes controversées, comme la réforme des retraites et celle de l’école.

En 2007, il devient Premier Ministre sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Il exerce ce poste pendant tout le mandat de ce dernier. Après la défaite de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle de 2012, François Fillon retrouve son siège à l’Assemblée Nationale. Il se présente à l’élection du président de l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) face à Jean-François Copé.

FACEBOOK TWITTER

Ses propositions principales : 

 

  • JUSTICE/ Création de 16 000 places en prison
  • JUSTICE/ Création d’un super ministère de l’Intérieur qui regroupe les douanes, l’administration pénitentiaire, la gendarmerie et la police
  • EMPLOI/ Création d’un contrat de travail unique
  • EMPLOI/ Suppression des 35h hebdomadaires de travail
  • ENTREPRISES/ Baisse de 50 milliards d’€ sur les charges patronales
  • IMMIGRATION/ Fixation de quotas d’immigration annuels par le Parlement
  • ÉDUCATION/ Scolarité obligatoire à 5 ans
  • EDUCATION/ Plus d’autonomie pour les établissements scolaires

Plus de propositions

"Je me présente à la primaire de la droite et du centre parce que je suis le seul candidat qui porte aujourd'hui un projet radical de transformation de la société française mais aussi une méthode du changement. Une méthode du changement que j'ai construit avec mon expérience de Premier Ministre, de Ministre, d'élu local et grâce au projet que j'ai élaboré avec les Français depuis trois ans."

François FillonSite officiel de François Fillon pour 2017

Sa candidature

Propositions clefs
Comparez ses propositions

Juin 2012 : élu député de Paris

Suite à la défaite de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle de 2012, François Fillon retrouve sa place à l'Assemblée Nationale en tant que député.

Mai 2007 : nommé Premier Ministre

François Fillon est nommé chef du gouvernement par Nicolas Sarkozy après que ce dernier ait gagné l'élection présidentielle. Trois gouvernements se succèdent sous ses ordres.

Septembre 2005 : élu sénateur de la Sarthe

François Fillon succède à Jacques Chaumont en tant que sénateur. Il siège pendant un an au Sénat, jusqu'à sa nomination en tant que Premier Ministre.

Mars 2004 : nommé ministre de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

François Fillon est nommé au gouvernement par Jean-Pierre Raffarin sous la présidence de Jacques Chirac. Sous ce mandat, il fait voter la loi Fillon pour l'Education par le Parlement. Il reste en poste jusque mai 2005.

Mai 2002 : nommé ministre des Affaires Sociales, du Travail et de la Solidarité

François Fillon est nommé au gouvernement par Jean-Pierre Raffarin, sous la présidence de Jacques Chirac. Il mène des réformes structurelles dans les domaines du travail et des retraites. Il reste en poste jusqu'en mars 2004.

Mars 1998 : élu président du Conseil Régional des Pays de la Loire

François Fillon succède à Olivier Guichard à ce poste. Il y reste jusqu'en 2002.

Novembre 1995 : nommé ministre délégué à la Poste, aux Télécommunications et à l'Espace

François Fillon est nommé au gouvernement par Alain Juppé, sous la présidence de Jacques Chirac

Mai 1995 : nommé ministre des Technologies de l'Information et de la Poste

François Fillon est nommé au gouvernement par Alain Juppé, sous la présidence de Jacques Chirac.

Mars 1993 : nommé ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

François Fillon est nommé au gouvernement par Edouard Balladur, sous la présidence de François Mitterrand. Il reste en poste jusqu'en mai 1995.

Avril 1992 : élu président du Conseil Général de la Sarthe

François Fillon reste en poste jusqu'en mars 1998.

Juillet 1981 : élu député de la Sarthe

François Fillon reste député par intermittence (en raison de ses nominations dans des gouvernements successifs) jusqu'en juillet 2007.